Tennis-Retraite : Un séisme dans le monde du tennis féminin !

Marion Bartoli a créé un véritable tremblement de terre cette nuit, au sens figuré bien entendu (pour les mauvais esprits), en annonçant sa retraite sportive ! A 28 ans et contre attente, puisqu’elle venait de gagner le plus grand titre de sa carrière, elle a choisi de dire STOP.
Une décision tombée cette nuit, en conférence de presse, suite à sa défaite contre Halep au Tour 2 du tournoi de Cincinnati. Le 6 juillet dernier, elle réalisait l’exploit de sa carrière en remportant Wimbledon, mais un mois et demi après et alors qu’elle a subi deux défaites dès ses entrées en lice (abandon contre Rybarikova, à Toronto, pour une blessure aux abdominaux et défaite contre Halep, à Cincinnati, avec des douleurs au tendon d’Achille) elle a pris tout le monde à revers avec cette décision radicale.

« J’ai subi beaucoup de blessures depuis le début de l’année. Je suis le circuit depuis si longtemps, et j’ai vraiment forcé et tout donné pendant ce Wimbledon. J’ai senti que j’avais épuisé toute l’énergie restante dans mon corps. J’ai réalisé mon rêve et ça restera avec moi pour toujours, mais maintenant mon corps n’arrive plus à tout supporter. » a déclaré Marion Bartoli dans un communiqué officiel peu après sa défaite au tournoi de Cincinnati.

Visionnez le passage où elle fait sa déclaration en conférence de presse :

« Mon corps est juste à bout »

Elle met donc fin à une carrière au cours de laquelle elle a connu des hauts et bas et de nombreuses incompréhensions avec sa fédération. Elle semblait avoir enfin trouvé une solution pour jouer en Fed Cup mais finalement ça aura été de courte durée…
Professionnelle depuis 2000, elle a remporté, au cours de sa carrière, 8 titres WTA en simple (pour 11 finales perdues) et 3 titres WTA en double (pour 4 finales perdues) et a atteint les 1/4 de finale à l’Open d’Australie et l’US open, une 1/2 finale à Roland Garros et une finale de Wimbledon.
Le sommet de sa carrière a donc eu lieu le mois dernier avec sa victoire en Grand Chelem à Wimbledon !
Son meilleur classement est la 7ème place mondiale (classement qu’elle venait justement d’atteindre à nouveau).

Une joueuse autant aimée que détestée et qui avec cette décision brutale ne fera qu’entretenir l’idée qu’elle n’est pas comme les autres… Pour autant, elle gardera à vie son titre du Grand Chelem et encore bravo à elle d’avoir su profiter de ce tableau plus ouvert que jamais !

Reviendra, reviendra pas… Pour elle, la réponse est claire : « Je ne fais jamais les choses à moitié. Je ne reviendrai pas. J’aurai gagné Wimbledon en 2013 et ce sera le plus beau point final qui soit. L’aventure a été magnifique. Je ne reviendrai pas. »

Nous n’oserons pas la comparaison avec les Justine Henin, Martina Hingis ou encore Kim Clijters (qui étaient de grandes championnes et avaient toutes annoncées leur retraite avant de revenir par la suite) mais chez VDBT on mise sur un possible retour dans les mois à venir…et vous ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *