Fuzions : Promoteur du badminton en France

Badminton & Promotion

Pourquoi lire cet article : Pour le badminton et NON, c’est PAS pour rire

Voici un sujet qui me tient à coeur et qui n’a pas pour habitude d’être sur le devant de la scène médiatique (sauf quand le quotidien l’équipe décide d’en rire). Le badminton, ancêtre du  jeu indien du « poona » est un sport olympique depuis 1992. Énormément connoté, trop souvent considéré comme un jeu de plage, le badminton est le sport de raquette le plus rapide du monde. Le joueur Malaisien Tan Boon Heong a enregistré un smash à la vitesse record de 421 km/h (poids d’une raquette : 80g-95g, poids du volant : 5g). Cette perception est surement due au fait que le badminton donne l’opportunité de pratiquer un sport en famille, en couple ou entre ami(e)s.  Mais n’oublions pas que le badminton c’est aussi le premier sport scolaire. Il confirme son statut de première activité dans les associations sportives scolaires avec 168 435 pratiquants sur l’année 2010/2011 (derniers chiffre en date). Cette année là,  le bad devance le handball (161 609 pratiquants). L’activité badminton est proposée dans un grand nombre d’associations sportives, faisant d’elle la numéro 1 devant – de nouveau – le handball et le basket.

La fédération française de badminton affiche depuis plusieurs années l’une des meilleure progression du nombre de licenciés au sein du sport français. Voici un léger aperçu de son évolution :

licence FFBad

Badminton & haut niveau : l’Asie & le reste du monde

A haut niveau, le retard est conséquent. Les pays asiatiques affichent une nette supériorité et trust les premières places des classements internationaux.

Voici à quoi ressemble le classement mondial BWF du simple homme aujourd’hui (maj 28/02/2013) :

classement bwf

Vous l’avez compris nous sommes bien loin du niveau international même s’il faut remarquer les efforts de Brice Leverdez (n°1 français  et n°49 mondial) ainsi que la carrière de Hongyan Pi, naturalisée française, qui a su porter les couleurs du drapeau français au plus haut niveau pendant plusieurs années. Cependant des blessures à répétition nous ramène à la réalité. Une réalité cruelle car aujourd’hui la relève n’est pas assurée, à croire qu’une génération entière de joueuses a été frustrée par l’excellence de Pi et l’inaccessibilité du haut niveau. Nos regards se tournent donc vers les plus jeunes, autant chez les hommes que chez les femmes.

Pi, avant de défendre nos couleurs était chinoise. Ce pays domine outrageusement la discipline depuis maintenant plusieurs années. La Chine a gagné 5 médailles d’or sur 5 possibles lors des JO de Londres en 2012 …

Cette semaine, la chaîne Canal Plus nous fait le privilège de présenter ce sport dans le cadre de son émission devenue culte, Intérieur Sport. Ce reportage nous présente l’impact de ce sport en Asie et particulièrement en Indonésie. Vous pouvez le visualiser ci-dessous :

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo

Fuzions : acteur de la promotion du badminton en France

L’initiative nous vient d’un compétiteur de haut niveau français, Laurent Constantin.  La jeune association Fuzions, se positionne aujourd’hui comme organisateur d’évènements sportifs et culturels. La principale activité de l’association pour l’année 2013 est l’organisation de stages sportifs de badminton. L’objectif de Fuzions est de promouvoir le badminton en France, sous différentes formes (stages d’initiation, de découverte, de perfectionnement et démonstrations de joueurs de haut niveau dans les clubs…) et ainsi participer à la démocratisation de ce sport et à son développement…

Leur équipe est composée de cadres brevetés d’état, des titulaires du brevet fédéral mais aussi de licence STAPS (Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives).
Ces encadrants sont également des joueurs de niveau national et international. Parmi eux des entraîneurs dans les plus grands clubs du Top 12  français tel que Issy les Moulineaux Badminton Club, Chambly ou encore Maromme.

Cerise sur le gâteau, Fuzions propose au joueurs de badminton motivés et déjà bien entraînés de s’envoler pour l’Indonésie.

Au Programme :

  • Deux entraînements par jours de 3h du lundi au samedi.
  • Dimanche jour de repos
  • Entrainement physique dans la montagne
  • Match par équipe : Français contre indonésiens
Reservation avant Fin avril: Nombre de places limitées!

Vu Du Banc de Touche, nous souhaitons bonne chance et beaucoup de réussite à cette initiative et espérons que la communauté badiste profitera des services proposés !

Pour tout contact complémentaire, adressez-vous directement à eux, sur leur site internet ou :

Laurent CONSTANTIN
Tél : 06 61 69 74 61
Mail : fuzions.sport.culture@gmail.com

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *